15/11
2018
par Le groupe de détenu.e.s de la prison de Mons encadré par le rappeur Pavé ( ancien membre du groupe Starflam)

Mons Churchill 24

Mons Churchill 24, c’est l’adresse de la prison de Mons. Un lieu de vie pour certains pendant des mois, voire des années. Réalisé par le groupe en trois séances avec Pavé (alias Pierre Étienne), rappeur au sein de la formation Starflam, voici les paroles de ce rap.

Refrain : Mickael
Mons Churchill 24
C’est la zonzon
C’est le ballon
Comme des papillons sur Pluton*
Mons Churchill 24
J’ai pas bon, j’me sens con et guette le maton
1er couplet : Mus
Les journées sont toujours les mêmes
Réveil à onze heure trente, juste à temps pour manger
Toutes ces habitudes me donnent la haine
Je bois mon café, je fume mon pet’
Je finis par me calmer
Mes journées sont toujours les mêmes
Déjeuner, vaisselle, je me brosse les dents, je me rince le visage
Je vais au préau, j’essaie de rester sage
Malgré tous ces regards qui me dévisagent
Les soirées sont toujours les mêmes
Je mate la télé, je vais sur Facebook, je mets de la musique et je tourne en boucle
Ça fait deux ans que j’suis tout seul, ça me fout la haine, ici personne ne s’aime
2e couplet : M.E.
Rentrée dans un endroit où je pensais pas mettre un pied
Me voilà incarcérée pour une durée indéterminée
Dans ma vie ici le temps s’est arrêté
Autour de moi ils se sont tous tirés
Je n’ai plus que moi-même pour me sauver
Avec de la chance je peux peut-être compter sur mon avocat
Mais c’est pas pour tout le monde le cas
Le temps s’écoule et fait des dégâts
Les heures s’égrènent et me font tourner en rond
Je suis assaillie de questions
Je donne des réponses, mais à mes interrogations personne ne répond
On a oublié que j’étais quelqu’un, ici je suis personne
Les faits et les erreurs que j’ai commis ont dépassé ma personne
Je ne maîtrise plus rien, désormais je porte l’étiquette que l’on me donne
Mais si dans un premier temps, ma culpabilité l’a accepté
Maintenant ça doit s’arrêter
Mon genou a fléchi, je dois me relever
Il est temps d’avancer, mettre en place des projets
Refrain : Mickaël
Mons Churchill 24
C’est la zonzon
C’est le ballon
Comme des papillons sur Pluton
Mons Churchill 24
J’ai pas bon, j’me sens con et guette le maton
3e couplet : Saadia
Putain … je te nique ta brosse et ta raclette
Fais pas chier avec tes commandements
Et toi l’agent, donne-moi du feu, donne-moi du feu, mec
Il a refusé, le putois
Allez dégage, dégage je te nique ta brosse, espèce de c…
Appelle-moi la dirlo, oh, oh
Appelle-moi, fais pas chier, je suis déprimée
Donne-moi du feu, donne-moi du feu
He oui, c’est ça le schtar, c’est ça le schtar
Nous sommes invisibles pour eux
Y en a marre, y en a marre
Y a plus qu’à se tirer une balle dans la tête
Mais je n’ai pas de revolver
Pan, pan, avec ma brosse et ma raclette et ma ramassette
Stresse pas, t’es mouru
Même si j’avais voulu, je suis gentille, moi
Je vais à la messe, moi
Alleluia, Alleluia
Je vais à la messe, moi
Allez, allez, rentre chez toi mec
4e couplet : Jy.
Je sors, direction mon AM G*
Nous, les gitans, on est toujours catalogués
Voleurs de poules, marchands de mitraille
Nos origines dans nos entrailles, nos origines dans nos entrailles
Les Gadgé nous détestent, les schmidt*
nous courent après
A 27 ans, je comptabilise sept ans de schtar*
Les bâtards, charognards, maintenant c’est moi le taulard
La daronne* au parloir me dit : « Impatiente de te r’voir,
impatiente de te r ‘voir »
T ‘entraves que dji à ce que je te pénave*
Le préau, la routine, le sport, c’est ma maîtresse en détresse
Pas de stress, l’amnèse me met à l’aise, entouré de mes gitans
Le temps est un passe-temps
Pas tout seul enfermé, en formation avec Pavé,
en formation avec Pavé
J’sors, direction mon AM G
Nous, les gitans, on est toujours catalogués
Voleurs de poules, marchands de mitraille
Nos origines dans nos entrailles, nos origines dans nos entrailles
5e couplet : Farid et Aurélien
Toi, ministre de la Justice, avec tes lois maçonnistes
Catalogue le peuple d’islamiste, extrêmiste, terroriste
Tu t’embrouilles dans tes lois, élections obligent
En attendant, c’est moi qu’ai pris 20 piges
Pendant que toi, le boss, tu te fais s… dans ton carrosse
Trois générations d’immigration,
t’a cru qu’on allait toucher le fond ?!
Pas question, pas question !
Refrain : Mickaël
Mons Churchill 24
C’est la zonzon
C’est le ballon
Comme des papillons sur Pluton
Mons Churchill 24
J’ai pas bon, j’me sens con et guette le maton

 

 

* Des papillons sur Pluton : référence au film Papillon (1973), réalisé par Franklin J. Schaffner avec Steve Mac Queen et Dustin Hoffman, à propos des conditions de détention au bagne de Cayenne
* Schtar, zonzon, ballon = de l’argot, prison
* AM G = autre nom pour Mercedes
* Daronne = de l’argot, mère, patronne
* Schmidt = de l’argot, policiers
* T’entrave que dji à ce que je te pénave = en gitan, tu ne comprends rien à ce que je te dis

 

partager cet article par e-mail partager cet article sur Twitters Partager cet article sur Facebook partager cet article sur LinkedIn partager cet article sur Google+
Altermedialab


Alter Médialab

Alter Médialab est le laboratoire d'expérimentation journalistique de l'Agence Alter. Cette plate-forme vous offre un accès gratuit à des publications journalistiques uniques. L'Agence Alter est spécialisée dans la production de médias d’analyses des problématiques sociales.

En savoir plus »En savoir plus : Alter Médialab

Projets citoyens

Le Médialab expérimente des projets journalistiques co-produits avec des citoyens souvent éloignés des tribunes médiatiques. Vous trouverez ici des publications réalisées par des travailleurs sociaux, des jeunes, des personnes en situation d'handicap ou encore de surendettement.

En savoir plus »En savoir plus : Projets citoyens

Bruxitizen

Sans langue de bois, ni discrimination, Bruxitizen est un espace de débat qui met les jeunes en présence de différents acteurs de la société civile. Bruxitizen, c’est aussi un dispositif de journalisme participatif et citoyen offrant à des étudiants de s’initier aux techniques de journalisme.

En savoir plus »En savoir plus : Bruxitizen
retour au début de la page