Photo-reportage sur les inégalités scolaires

  • Les sacs d'élèves
Planche N°4
1: Majid: Institut des arts et métiers, 54 euros
2: Yassine: Institut De Mot-Couvreur, 50 euros
3: Taoufik: Institut des arts et métiers, gratuit
4: Alice: Collège Saint-Michel, 75 euros
5: Narjiss: Institut Demot-Couvreur: gratuit
6: Sarah: Collège Saint-Michel: 775 euros

Note du photographe:

Pour aborder le thème des inégalités scolaires, j’analyse ce qui paraît un détail anodin. Et pourtant, à y regarder de plus près, détail qui est capable de mettre en évidence les différences culturelles et économiques des jeunes. Il s’agit de leurs «cartables» ou de leur équivalent.

Ce travail a consisté à observer les priorités au moment du choix de cet outil (sa marque, son matériau…) mais également la tenue de celui-ci.

Ce prisme d’analyse est très étroit et ne permet pas d’aborder la problématique des inégalités scolaires dans son entièreté. Néanmoins, un nombre d’indicateurs se dégagent de ce travail photographique portant sur des écoles secondaires de différentes communes bruxelloises.

partager cet article par e-mail partager cet article sur Twitters Partager cet article sur Facebook partager cet article sur LinkedIn partager cet article sur Google+

BruXitizen?

Créé par l’Agence Alter en 2012, BruXitizen mobilise chaque année des jeunes de tous horizons sur des enjeux de société. L’occasion aussi pour ces jeunes de prendre la parole et de s’initier aux techniques du journalisme.

En savoir plus »En savoir plus : BruXitizen?

Programme

Au programme des ateliers et des débats pour s’initier, construire, confronter différents points de vues en présence de jeunes, d'acteurs sociaux, d'artistes, de citoyens inspirés et inspirants.

En savoir plus »En savoir plus : Programme

Partenaires

L'Agence Alter s'associe avec le secteur jeunesse pour construire la programmation et mobiliser les jeunes. BruXitizen est soutenu par différents partenaires, merci à eux pour leur confiance.

En savoir plus »En savoir plus : Partenaires

BruXitizen

Archives

Lire les articles précédents :
Des enfants «normaux» envoyés dans des écoles spécialisées

En Belgique, 35.000 enfants sont scolarisés dans l’enseignement spécialisé. Problème: un tiers d’entre eux n’auraient strictement rien à y faire....

Fermer