ProgrammationProgrammation

Bruxitizen 2018
Jeunes, en quête de justice?

Dans le cadre de la 6e édition du projet de Bruxitizen qui aura lieu entre les mois de septembre et de novembre 2018, l’Agence Alter propose à une centaine de jeunes isssus de l’enseignement secondaire et du supérieur de débattre sur des problématiques en lien avec la justice.

Pour de nombreux jeunes, la notion de justice renvoie directement à l’institution judiciaire. Cette institution, ils disent la considérer comme inaccessible, en méconnaître son fonctionnement et admettent même s’en méfier. Bien qu’ils méconnaissent cette institution, ils en ont pourtant une image bien ancrée. Une image très souvent véhiculée par les films et séries américaines. La justice dépasse pourtant la fiction et les murs des cours et tribunaux, elle est aussi une affaire largement politique et sociale.

Copyright : Pixabay

Au programme de cette édition 2018 Bruxitizen :
débats, tables rondes et joutes oratoires

Quatre tables rondes sur la justice

Mercredi 24.10.2018 au Théâtre National dans le cadre du Festival des Libertés – 14h00 à 18h00

 

Accueil et introduction en plénière au studio de 14h à 15h
Présentation des ateliers, des intervenants et des projections

 

Démarrage des 4 tables rondes

  • Table ronde 1 : Obéir et désobéir à la loi/la norme
    Dans un Etat de droit, peut-on désobéir à une loi et dans quelles conditions? Et au nom de quoi la désobéissance devient-elle parfois légitime? A quoi nous engage la démocratie? (Animation : Quinoa Asbl)

 

  • Table ronde 2 : Discrimination VS automatisation de la justice
    Le système judiciaire est souvent critiqué pour son traitement parfois jugé discriminatoire envers les populations les plus fragilisées ou les étrangers. Peut-on parler de criminalisation de l’étranger? Ou encore, les inégalités sociales se transforment-elles en inégalités pénales?Face au droit à un procès équitable, la robotisation des jugements, une automatisation de la justice, peut-elle être envisagée comme une solution? Quels risques présente le recours à l’intelligence artificielle dans la justice? Est-elle envisageable? (Animation : Ligue des Droits de l’Homme et Bruxelles Laïque)

 

  • Table ronde 3 : La justice des mineurs/jeunes
    Comment évolue la justice des mineurs en Belgique? Qu’en est-il aujourd’hui. Sommes-nous face à une justice accessible, spécialisée et adaptée pour les enfants, les jeunes? Qu’en est-il de la logique protectionnelle? (Animation : Agence Alter et Bruxelles Laïque)

 

  • Table ronde 4 : Quelles alternatives à la justice en matière de résolution de conflit et quelles alternatives à la peine privative de liberté?
    A côté de la justice, il existe des modes alternatifs de règlements des conflits : la transaction pénale ou encore la médiation pénale par exemple. Quels avantages et inconvénients présentent ces mesures parfois controversées (transaction pénale, une justice de classe?)? Quelles sont les peines alternatives à la peine privative de liberté notamment face à la problématique de la surpopulation carcérale?(Animation : Bruxelles Laïque )

 

 

Clôture en plénière des différentes tables rondes de 17h15 à 18h00
Retours de chaque table ronde et conclusion

 

Débat : “Justice – Vieille dame ou dernier rempart?” au Studio du Théâtre National de 20h30 à 22h00
L’institution judiciaire, avec son protocole, ses rituels et son décorum, est considérée par certains comme une institution réactionnaire qui juge et condamne au respect d’une norme en retard sur l’évolution sociale. Alors que les conditions matérielles d’existence et l’exercice effectifs des droits sociaux et démocratiques ne cessent de se détériorer, la justice est)elle l’un des derniers remparts contre l’oppression ou est-elle un outil de reproduction des inégalités?

Avec Manuela Cadelli (présidente de l’association syndicale de la Magistrature – ASM et auteure de “Radicaliser la justice”), Olivia Venet (présidente de la Ligue des Droits de l’Homme), Marie-Sophie Devresse (professeure, école de criminologie – UCL)

Partenariat : Festival des Libertés et GENEPI Belgique

 

Débat de clôture, joutes verbales et journalisme vivant

Vendredi 30.11.2018, salle Lumen à Ixelles – 18h00 à 22h30

 

Les jeunes participants de l’édition 2018 Bruxitizen prendront la parole et présenteront différents regards sur la thématique de la justice.

A partir de septembre 2018, des élèves auront été formés, par l’équipe du MIEC Jeunesse, à l’exercice de la joute oratoire.

Pour démarrer la soirée, vous assisterez à une grande finale de joutes oratoires sur le thème de la justice. Des équipes de jouteurs, constituées d’élèves d’écoles différentes s’affronteront devant un jury.

Ensuite, les jeunes du Médialab Bruxitizen présenteront leurs reportages écrits, sonores, vidéo, etc sur la thématique. Le médialab Bruxitizen, est un dispositif de média participatif et citoyen avec des étudiants de plusieurs écoles universitaires/hautes écoles. Ces derniers réaliseront à l’issue de l’événement  une publication spécialement dédiée aux problématiques débattues durant l’édition Bruxitizen 2017. L’ensemble de leurs productions sera publié sur le site d’information citoyenne et participative: altermédialab.be.

Avec des élèves de l’Athénée Royal Andrée Thomas, de l’Athénée Royal Jean Absil, de l’Institut des Soeurs de Notre-Dame et de différentes écoles universitaires/hautes écoles, le médialab Bruxitizen ( étudiants de l’IHECS, UStLouis, ISFSC).

Jury : à confirmer.

 

Les joutes oratoires?
Entre techniques d’expression, éducation à la citoyenneté et rencontres interculturelles, les joutes consistent à faire jouter des élèves d’école différentes sur des thématiques de société.  Les élèves se rencontrent, découvrent les principes de la joute, approfondissent certains sujets de société pour finalement jouter sur scène, par équipes de 5 (d’écoles mélangées) et face à un jury de professionnels.  Maîtriser l’argumentation et le langage est nécessaire pour prendre une place active dans son école, dans son quartier, face à la justice ou à l’administration, dans son travail, dans notre monde politique

*

Envie de participer? Inscrivez-vous ici.

Avis aux jeunes, aux profs, aux étudiants, aux classes, aux associations, aux chercheurs, aux journalistes, aux politiques, aux citoyens, aux voisins et voisines, si vous avez envie de participer à la programmation? Intervenir dans les débats? En savoir un peu plus? Welcome!

Plus d’info? Chaïma- cei(at)alter.be et sur la page Facebook bruxitizen

 

date de mise à jour Mise à jour : 24/09/2018 à 10:27

BruXitizen?

Créé par l’Agence Alter en 2012, BruXitizen mobilise chaque année des jeunes de tous horizons sur des enjeux de société. L’occasion aussi pour ces jeunes de prendre la parole et de s’initier aux techniques du journalisme.

En savoir plus »En savoir plus : BruXitizen?

Programme

Au programme des ateliers et des débats pour s’initier, construire, confronter différents points de vues en présence de jeunes, d'acteurs sociaux, d'artistes, de citoyens inspirés et inspirants.

En savoir plus »En savoir plus : Programme

Partenaires

L'Agence Alter s'associe avec le secteur jeunesse pour construire la programmation et mobiliser les jeunes. BruXitizen est soutenu par différents partenaires, merci à eux pour leur confiance.

En savoir plus »En savoir plus : Partenaires

BruXitizen

Archives